medecins

L’Examen Médical d’Aptitude (EMA) à l’embauche est destiné aux salariés soumis à un Suivi Individuel Renforcé.
Il est réalisé par le médecin du travail qui délivre un avis d’aptitude (R4624-25).

Il a pour objet (R4624-24) :
– de s’assurer que le travailleur est médicalement apte au poste de travail
– de rechercher si le travailleur n’est pas atteint d’une affection comportant un danger pour les autres travailleurs
– de proposer éventuellement les adaptations du poste ou l’affectation à d’autres postes
– d’informer le travailleur sur les risques des expositions au poste de travail et le suivi médical nécessaire
– de sensibiliser le travailleur sur les moyens de prévention.

Délai (R4624-24) :
L’examen médical d’embauche est réalisé préalablement à l’affectation au poste.

Dispense (R4624-27) :
Lorsque le travailleur a bénéficié d’une visite médicale d’aptitude dans les 2 ans précédant son embauche, l’organisation d’un nouvel examen médical d’aptitude n’est pas obligatoire si les conditions suivantes sont réunies :
– le travailleur est appelé à occuper un emploi identique présentant des risques d’exposition équivalents
– le médecin du travail intéressé est en possession du dernier avis d’aptitude du travailleur
– aucun aménagement du poste de travail ou aucun avis d’inaptitude n’a été émis au cours des 2 dernières années.

Pour les salariés saisonniers soumis à un SIR et recrutés pour une durée inférieure à 45 jours de travail effectif, le service de santé au travail organise des actions de formation et de prévention qui peuvent être communes à plusieurs entreprises (D4625-22). Ces actions se substituent aux Examens Médicaux d’Aptitude à l’embauche.

START TYPING AND PRESS ENTER TO SEARCH