entretien-infirmier

La Visite d’Information et de Prévention (VIP) initiale est destinée aux salariés soumis à un Suivi Individuel Simple.
Elle est individuelle (R4624-11) et réalisée par un professionnel de santé (médecin du travail, collaborateur médecin, interne en médecine du travail, infirmier en santé au travail).

Elle a pour objet :
– d’interroger le salarié sur son état de santé
– de l’informer sur les risques éventuels auxquels l’expose son poste de travail
– de le sensibiliser sur les moyens de prévention à mettre en œuvre
– d’identifier si son état de santé ou les risques auxquels il est exposé nécessitent une orientation vers le médecin du travail
– de l’informer sur les modalités de suivi de son état de santé par le service et sur la possibilité dont il dispose, à tout moment, de bénéficier d’une visite à sa demande avec le médecin du travail.

A l’issue de cette visite, une attestation de suivi est remise au travailleur (R4624-14).

Délai :
Cette première visite a lieu dans un délai qui n’excède pas 3 mois à compter de la prise de poste (R4624-10).
Ce délai est réduit dans certaines situations.
L’apprenti bénéficie de cette visite au plus tard dans les 2 mois qui suivent son embauche (R6222-40-1).
La VIP initiale a lieu avant l’affectation au poste pour tout travailleur :
– exposé aux agents biologiques du groupe 2 (R4426-7)
– exposé à des champs électromagnétiques (R4453-10)
– de nuit (R4624-18)
– âgé de moins de 18 ans (R4624-18)

Dispense (R4624-15) :
Lorsque le travailleur a bénéficié d’une visite d’information et de prévention dans les 5 ans ou, dans les 3 ans (pour le travailleur handicapé, titulaire d’une pension d’invalidité ou travailleur de nuit) précédant son embauche, une nouvelle visite n’est pas obligatoire si l’ensemble des conditions suivantes sont réunies :
– le travailleur occupe un emploi identique présentant des risques d’exposition équivalents
– le professionnel de santé possède la dernière attestation de suivi ou le dernier avis d’aptitude
– aucun aménagement du poste de travail ou aucun avis d’inaptitude n’a été émis au cours des 5 dernières années ou, au cours des 3 dernières années (pour le travailleur handicapé, titulaire d’une pension d’invalidité ou travailleur de nuit).

Pour les salariés saisonniers soumis à un SIS le service de santé au travail organise des actions de formation et de prévention qui peuvent être communes à plusieurs entreprises (D4625-22). Ces actions se substituent aux VIP initiales.

START TYPING AND PRESS ENTER TO SEARCH