Informations COVID-19 – CORONAVIRUS

COVID-19

INFORMATIONS AUX EMPLOYEURS RELATIVES AU PLAN DE CONTINUITE DE L’ACTIVITE DE L’ASTPB
Valables à compter du 23/03/2020 et jusqu’à nouvel ordre

Suite à l’instruction relative au fonctionnement des services de santé au travail du 17/03/2020, nous vous informons des modalités mises en œuvre :
1. Cas général :
Toutes les visites peuvent, en principe, être reportées sauf si le médecin du travail estime qu’elles sont indispensables.
Un contact téléphonique initié par le médecin du travail, après réception de la demande de visite par courriel à : contact@astpb.com validera cette opportunité.

2. Cas particulier des salariés exerçant des activités nécessaires à la continuité de la vie de la Nation :
Sont concernés notamment les salariés des entreprises relevant du transport, de l’énergie, de la logistique, ainsi que l’ensemble des professionnels de santé
Les visites (hors périodiques) seront maintenues, notamment :
a. Visite d’information et de prévention : Doivent être réalisées dans les 3 mois suivant l’embauche
b. Visites d’information et de prévention des travailleurs de nuit et les jeunes de moins de 18 ans : Doivent être réalisées avant l’embauche
c. Visites d’aptitude (embauche) et visites de reprise : Doivent être prioritaires

Nous vous invitons donc à nous faire parvenir vos demandes de visites par courriel uniquement à : contact@astpb.com, votre médecin du travail vous contactera dès réception pour valider et organiser la visite avec le salarié, soit téléphoniquement, soit physiquement.
Nous sommes bien conscients des contraintes imposé es par cette organisation, et restons à votre disposition par courriel contact@astpb.com pour tout complément d’information.

D’autre part, ci-dessous vous trouverez des informations complémentaires :
– Document présentant les obligations de l’employeur /COVID-19
– Le dispositif dérogatoire permettant aux personnes présentant un risque de développer une forme grave d’infection de bénéficier d’un arrêt de travail à titre préventif a été limité. Attention, l’avis du HCSP prévoit explicitement que ce dispositif ne s’applique pas aux personnels soignants des établissements de santé. Afin de les protéger tout en permettant la continuité du service, l’avis du HCSP prévoit que la situation des personnels soignants soit évaluée au cas par cas en lien avec la médecine du travail de l’établissement en fonction de la gravité de la pathologie et de son évolutivité. Aucun arrêt de travail relevant de ce dispositif dérogatoire ne peut ainsi être délivré à des personnels soignants, par le biais de ce télé-service.

Pour connaître les préconisations du Ministère du travail cliquez ici.

 

 

START TYPING AND PRESS ENTER TO SEARCH