AXES DE TRAVAIL 2013-2018

Outre ses missions médicales et ses missions de prévention, l’ASTPB a défini, à travers son projet de service, différents axes de travail spécifiques

Afin de mener à bien ces missions, l’ASTPB a signé un Contrat Pluriannuel d’Objectifs et de Moyens (CPOM) avec la DIRECCTE et la CARSAT afin de mutualiser les moyens humains et matériels.

Sensibilisation au risque routier

Le risque routier représente un risque majeur toutes activités confondues plus particulièrement dans l’hôtellerie et la restauration. Ces activités sont largement représentées dans notre secteur géographique. Il est apparu important de sensibiliser les entreprises et les salariés sur ce sujet parallèlement à une action spécifique sur le risque addictions également présent dans cette population essentiellement saisonnière.

CMR dans les garages

Les CMR se rencontrent de manière prépondérante dans le milieu des garages (gaz d’échappement, HAP, huiles, solvants…). L’absence de fiches d’exposition, la méconnaissance du risque et l’émergence de textes réglementaires récents les concernant justifient une action spécifique sur la problématique

Risques psychosociaux

Les risques psychosociaux sont actuellement une préoccupation au quotidien. Ils sont mal évalués et peu pris en compte par les entreprises. Afin de se structurer en vue d’une meilleure prise en charge de ce risque, le service fait appel à des compétences externes (consultante spécialisée)

TMS et pathologies rachidiennes

Les TMS sont les premières maladies professionnelles déclarées en France et la première cause d’inaptitude au sein de l’Association. Plus généralement les problèmes ostéo-articulaires touchent particulièrement le personnel des établissements de soins. Une action de diagnostic et de sensibilisation est donc menée vers ce public.

Maintien dans l’emploi

Amélioration, au niveau des entreprises, de la connaissance des possibilités de maintien de l’emploi lors de la survenue ou de l’aggravation d’un handicap

Participation aux dispositifs de veille et d’alerte

Le médecin du travail et l’infirmière participent, notamment en liaison avec le médecin inspecteur du travail, à toutes recherches, études et enquêtes, en particulier à caractère épidémiologique, entrant dans le cadre de leurs missions

START TYPING AND PRESS ENTER TO SEARCH